Le lait d’or

Le lait d’or est une recette ayurvédique traditionnelle aux nombreuses vertus. Il s’agit d’une préparation savoureuse et réconfortante, idéale en hiver, saison vata par excellence. En effet, le dosha vata entre en aggravation en cette saison du fait de l’augmentation des qualités froides et sèches. Il convient donc d’appliquer les qualités contraires, soit le chaud et l’onctueux, pour ré-équilibrer vata.

 

Le lait d’or, véritable soleil au coeur de l’hiver

Soleil d’hiver

Il est possible de faire votre lait d’or avec du lait de vache (dans ce cas s’assurer que le lait soit frais et de très bonne qualité), mais vous pouvez tout aussi bien utiliser des laits végétaux : lait de riz, d’amande, de noisette, d’avoine, etc… Il en existe de toutes sortes aujourd’hui, aussi vous pouvez varier les plaisirs.

L’ingrédient majeur du lait d’or est le curcuma qui va colorer votre boisson d’un beau jaune orangé et va réveiller vos sens tout en éveillant votre enthousiasme : très utilise en cas de baisse d’énergie et de coups de fatigue qui sont légions en cette saison 😉 ! A consommer une fois par jour et plutôt en automne et en hiver ! Vous pouvez vous faire une cure de trois semaines pour vous aider à passer l’hiver dans de bonnes conditions.

 

Ses propriétés

Du fait de la présence du curcuma dans le lait d’or, cette boisson possède les vertus suivantes :

  • anti-inflammatoire,
  • anti-oxydante,
  • antiseptique,
  • stimule le système immunitaire,
  • favorise une bonne digestion et assimilation,
  • régule les fonctions hépatiques et pancréatiques,
  • purifie le sang,
  • s’utilise en prévention contre le cancer,
  • régule les fonctions hormonales et équilibre le système endocrinien,
  • aide à lutter contre les problèmes articulaires,
  • réduit l’hypercholestérolémie,
  • équilibre agni (feu digestif),

L’association de la douceur du lait végétal/ghee augmente la biodisponibilité du mélange poivre/curcuma. Déjà, le principe actif du poivre, la pipérine, favorise une meilleure assimilation de la curcumine (principe actif du curcuma).  De plus, la curcumine est liposoluble (et plutôt hydrophobe), ce qui fait que le ghee (beurre clarifié très utilisé en Ayurvéda et en cuisine ayurvédique, en savoir plus ICI) est le véhicule idéal pour transporter et faciliter l’absorption des effets thérapeutiques du curcuma. Par contre, je vous invite à éviter l’huile de coco en usage interne qui possède des qualités froides et humides qui ont tendance à éteindre le feu digestif et à favoriser des déséquilibres.

Allons-y, c’est parti pour la recette !

 

1/ Faire une pâte de curcuma

Cette pâte va se conserver un mois au réfrigérateur. Pour la préparer, il vous faut :

  • 30g de curcuma en poudre
  • 2 cuillerées à café de poivre moulu
  • 125ml d’eau

> Mettez tous les ingrédients à chauffer dans une petite casserole à feu doux.

> Prenez bien soin de remuer constamment (il ne faut pas que le curcuma brûle) jusqu’à ce que vous obteniez une pâte lisse et onctueuse.

> Éteignez le feu, laissez refroidir votre mélange et mettez le tout dans un pot en verre que vous fermez hermétiquement.

 

 

2/ Préparer sa boisson

Maintenant que vous avez votre pâte à base de curcuma, vous pouvez préparer votre lait d’or. Pour se faire, vous allez avoir besoin de :

  • 125ml de lait végétal
  • 1/2 cuillerée à café de pâte de curcuma
  • 1/4 cuillerée à café de ghee
  • 1 cuillerée à café de miel rase (facultatif)

> Mettez une casserole à chauffer à feu doux avec l’ensemble des ingrédients.

> Mélangez à l’aide d’une spatule pendant 2 minutes en faisant bien attention à ne pas faire bouillir.

> Le miel est facultatif. A voir selon votre goût si vous souhaitez en mettre ou pas. Si vous le souhaitez, ajoutez le hors du feu (vous pouvez tremper le petit doigt dans votre lait d’or sans vous brûler : c’est le bon moment pour ajouter le miel).

> C’est prêt, vous pouvez déguster votre lait d’or dans un mug 🙂 !

 

2 réflexions sur “Le lait d’or”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *